Une Histoire

Historique

 En 1722, François Fromageot acquiert la seigneurie de Monthelie et la donne en dot à sa fille Jeanne, laquelle épouse François Brunet d’Antheuil en 1723.

 Ce sont eux qui en 1746 construisirent le Château actuel. Ils prennent alors le nom de Brunet de Monthelie. La famille Brunet conservera le Château près de 150 ans grâce à des alliances avec les Suremain, les Drouas, les du Chézaud et les Surget.

  En 1903, c’est Albert de Suremain (arrière grand père d’Eric) qui en hérite.

 Son fils Robert (grand-père d’Eric) s’y installe en 1930 avec son épouse Germaine. Il exploite le vignoble de Monthelie et de Rully (propriété de sa femme). C’est lui qui dépose à l’INPI, la marque Château de Monthelie sous laquelle les vins du Domaine sont commercialisés encore aujourd’hui.

 Bernard, un des 4 enfants de Robert s’installera sur le Domaine en 1956.

 Eric rejoindra son père et son grand-père en 1978, à la fin de ses études. En 1983, Eric et Dominique se marient et prennent ensemble la gestion de l’exploitation.

 Certaines caves sont beaucoup plus anciennes que la demeure principale et témoignent qu’il se faisait ici des vins depuis fort longtemps.